Vivre mieux en dépensant moins !

Où partir en Retraite à l’Etranger pour être en Sécurité?

A l’heure où la sécurité des pays du monde est mise à mal par les événements violents qui secouent la planète, vous vous posez peut-être la question de savoir si il est bien raisonnable de partir prendre votre retraite à l’étranger.

Il m’a donc semblé intéressant de vous livrer le résultat de l’enquête annuelle effectué par le très sérieux magazine américain « The Economist » qui publie un classement des pays selon leur degré de pacifisme.

Pour cela le « Global Peace Index » étudie l’étendue de l’implication des pays dans les conflits locaux et internationaux et cherche également à prendre en compte le degré d’harmonie ou de discorde à l’intérieur d’une nation. Dix indicateurs évalués comme décrivant la sûreté et la sécurité dans la société entrent en ligne de compte. Le postulat est qu’un taux de criminalité bas, un faible nombre d’actes terroristes ou de manifestations violentes, des relations harmonieuses avec les pays voisins, une scène politique stable et une faible proportion de la population interne déplacée ou réfugiée peut être mis en relation avec le pacifisme d’un état.

On y découvre que l’Islande serait le pays le plus sûr du monde et que la Syrie, qui arrive en 163ème position, serait le pays le plus dangereux du monde (ce qui n’est au demeurant pas surprenant).

Voici le classement 2017 obtenu par les pays que nous considérons comme de bons endroits de retraite à l’étranger :

3ème     Portugal
22ème   Ile Maurice
23ème   Espagne
31ème   Croatie
38ème   Italie
51ème  FRANCE
52ème   Indonésie
59ème   Vietnam
60ème   Sénégal
69ème   Tunisie
73ème   Grèce
75ème   Maroc
89ème   Cambodge
99ème   République Dominicaine
120ème Thaïlande

Que le Portugal fasse partie des pays les plus pacifiques du monde n’a rien de surprenant car c’est un pays culturellement homogène et faiblement impliqué dans les conflits de ce monde.

Par contre, si l’on en croit ce classement, la Thaïlande ne serait classée qu’en 120ème position. Globalement, c’est probablement vrai puisqu’il s’agit d’une étude très sérieuse et méticuleusement réalisée, qui prend en compte l’ensemble des paramètres liés à la sécurité des pays du monde, mais en Thaïlande comme dans de nombreux pays, l’insécurité est concentrée dans des régions ou zones du pays bien identifiées comme étant dangereuses et où les expatriés ne mettent jamais les pieds.

En Thaïlande, les violences se situent principalement dans les provinces limitrophes avec la Malaisie où la population islamique s’oppose à la majorité bouddhiste du pays, mais on peut penser que si l’étude excluait cette zone géographique, le « pays du sourire » se positionnerait à un rang plus en adéquation avec l’image pacifique qu’il dégage.

Pour faire court, disons que tous les endroits que nous recommandons sont en sécurité relative, cela ne veut pas dire que la totalité du pays est 100% sécurisé ou qu’un quartier ou une région réputée pacifique ne peut pas être ponctuellement le théâtre de faits divers, ou que vous ne risquez jamais de vous trouver un jour au mauvais endroit, au mauvais moment, à l’étranger comme en France d’ailleurs…

Paul Delahoutre
Auteur des guides « Retraite sans Frontières »