Vivre mieux en dépensant moins !

Ce lieu de retraite à l’étranger est idéal pour une femme célibataire

célibataire en retraite à l'étranger

Il est plus facile de s’acclimater à une nouvelle vie à l’étranger lorsqu’on le fait avec son conjoint ou un partenaire… vous pouvez rire (ou pleurer) ensemble durant les moments cocasses et difficiles qui surgissent inévitablement à un moment ou à un autre. Pour la plupart, c’est un vrai challenge que de s’installer seul à l’étranger… et ce peut être encore plus intimidant pour les femmes que pour les hommes.

Parmi les questions fréquentes que l’on me pose, il y a celle de savoir où une femme retraitée et célibataire se sentira le mieux en s’installant à l’étranger? En réponse à cette question, la cité qui me vient immédiatement à l’esprit est Barcelone.

Barcelone, capitale de la Catalogne, est une cité méditerranéenne et cosmopolite dotée d’un patrimoine très riche, où se côtoient des vestiges romains, des quartiers médiévaux et des beaux exemples du Modernisme, ainsi que des immeubles avant-gardistes du XXe siècle.

Y prendre sa retraite, c’est profiter d’une ville tout à tour artistique, sportive, festive, branchée, historique, à la fois balnéaire et urbaine. Un programme culturel très dense vous conduit à travers les musées, les galeries d’art, les sculptures en plein air… une offre hétéroclite dans les domaines de la musique, du théâtre et de la danse.

La ville possède aussi plusieurs belles plages urbaines, des ports de plaisance et des parcours de golf en bordure de mer. Les amoureux de la nature ne sont pas en reste puisqu’ils n’auront que quelques kilomètres à faire pour explorer les flancs de la cordillère littorale et des Pyrénées catalanes.

Elle est parfaite pour prendre un verre avec vue sur la mer, musarder dans les rues ou dîner au restaurant. Le Port Vell, ponctué d’établissements au bord de l’eau, se couvre en été d’agréables terrasses. Le quartier Gothique, quant à lui, est parsemé de restaurants design, salons de thé et brasseries typiques où passer un agréable moment.

Mais pourquoi cette cité est-elle particulièrement adaptée pour les femmes seules?
Après discussion avec de nombreuses femmes envisageant de s’installer à l’étranger, j’ai observé qu’elles partageaient des attentes communes. Certes, la plupart de ces attentes sont aussi évoquées par les hommes… mais Barcelone remplit mieux les conditions auxquelles les femmes sont particulièrement attachées:

Présence d’une importante communauté d’expatriés francophones

Il existe une communauté cohésive et active qui se retrouve régulièrement au sein du Cercle des Français de Barcelone* qui a pour mission d’accueillir, informer et aider les nouveaux venus à s’installer et à s’intégrer en Catalogne.

Afin de créer des liens entre ses membres, le Cercle propose régulièrement des activités culturelles (visite d’expositions, connaissance de la Catalogne, conférences…), sportives (promenades, randonnées…), et de détente (dîner, cocktail, théâtre, musique…).

Pas besoin de voiture pour se déplacer

C’est une ville que l’on peut aisément parcourir à pied ou en transport en commun sans devoir prendre la voiture qui ne sert que pour visiter la région. Cafés, restaurants, marchés, plages, hôpitaux, équipements sportifs, salles de spectacles, terminaux de bus ou de train, tous ces lieux sont atteignables à pied, en bus ou en métro.

Un paradis pour le shopping

Les marchés municipaux, les galeries d’art et les antiquaires surgissent à Barcelone entre les ateliers d’artisans, les boutiques de mode ou les marchés aux puces en plein air. Parcourir les rues de la ville et faire les magasins, c’est découvrir un monde de possibilités pour tous les goûts et tous les budgets.

Un sentiment de sécurité

Je ne dirais pas que Barcelone est totalement exempte de délits, mais vous pouvez arpenter les rues seule en sécurité, de jour comme de nuit. J’ai eu beaucoup de contacts avec la communauté des expatriés et n’ai jamais entendu parler de réel problème de sécurité.

Proximité avec la France

Les femmes souffrent généralement plus que les hommes de l’éloignement des proches restés en France et apprécient le fait de vivre une expérience culturelle nouvelle sans trop s’éloigner de leurs enfants et petits enfants. Barcelone est à ce titre particulièrement appréciée, puisque située à seulement 160 kilomètres des frontières de l’hexagone.

 

Oui, à Barcelone, les femmes seules peuvent s’épanouir… et vraiment s’approprier les lieux.

Paul Delahoutre
Auteur des guides « Retraite sans Frontières »

 

*Cercle des Français de Barcelone : Carrer Moià, 8 – 3ème étage – salle 303 – 08006 Barcelone – tél. 932 004 185 – info@cercledesfrancais.es