Vivre mieux en dépensant moins !

Tavira : la Citée la Plus Authentique de l’Algarve

Au bord d’une rivière paresseuse, Tavira forme un oasis de douceur qui tranche avec la frénésie des stations balnéaires de l’Algarve.  L’éloignement des plages est finalement un atout qui lui a permis d’échapper miraculeusement  à la frénésie des promoteurs, épargnant la citée du bétonnage et des dégâts collatéraux qui accompagnent le tourisme de masse. Prendre sa retraite à Tavira c’est l’assurance de vivre dans une ville paisible qui n’a pas perdu son âme.

Tavira a connu son heure de gloire à l’époque des grandes découvertes, durant laquelle elle ravitaillait les garnisons portugaises installées dans le Maghreb et exportait vers le nord de l’Europe les amandes et les vins de la campagne alentour. Puis la peste de 1645, l’ensablement progressif de la rivière et le tremblement de terre de 1755 affaiblissent Tavira jusqu’au 19ème siècle où la pêche au thon et l’industrie de la conserverie lui apportent le renouveau. De nos jours le tourisme est le moteur de son économie.

Elle dispose d’un patrimoine historique d’une rare beauté : 35 églises toutes plus belles les unes que les autres, un ancien château maure dont il ne reste que les murailles crénelées enserrant un jardin soigneusement entretenu et planté de roses, de bougainvilliers, d’hibiscus…, des maisons aux gracieuses toitures à quatre pans ornées de fenêtres géminées, de balcons en fer forgé, de façades d’azulejos, de médaillons armoriés, de portes à treillis et de cheminées typiques de l’Algarve, d’un vieux pont romain restauré qui enjambe une rivière tranquille.

Au-delà de l’intérêt historique, un des grands attraits de Tavira est son patrimoine naturel. La rivière Gilão, qui baigne la ville, nous conduit par un service de ferry régulier et pas cher à travers la lagune jusqu’à la mer, où se trouve l’île de Tavira, une vaste grève de 11 kms parallèle à la côte, et qui intègre le parc naturel de Ria Formosa. Ses longues plages bordées de dunes et au sable blond sont parmi les plus appréciées de l’Algarve.

C’est en vous baladant dans les ruelles du vieux quartier, sur le pont romain piéton, le long des quais tranquilles bordés de palmiers ou encore dans le centre piétonnier que vous découvrirez tout le charme de Tavira. Le pont romain mène à un quartier animé, à l’ambiance festive où, dès qu’il fait doux, c’est-à-dire même en hiver, les terrasses des restaurants et des bars investissent la chaussée.

Pour vos loisirs en plein air, le Parc Naturel de la Ria Formosa invite aux randonnées pédestres et cyclistes ainsi qu’à l’observation des oiseaux,  un club de tennis est installé en ville et 4 clubs de golf se situent dans un rayon de 15 km.

L’animation culturelle est surtout visible en saison lorsque la ville met en place sa programmation (danse, musique, expos…) ainsi qu’un marché hebdomadaire d’artisanat et d’antiquité.

Pour vos courses, vous disposez d’un marché couvert municipal et de plusieurs supermarchés, ainsi que de la présence de centres commerciaux hébergeant la plupart des grandes enseignes internationales dans l’agglomération de Faro.

En cas de pépin de santé, il existe un hôpital privé de bonne réputation à Faro (39 km).

Enfin, pour visiter vos proches restés en France, sachez que l’aéroport de Faro est situé à 41 km et que plusieurs compagnies nationales (TAP Portugal, Air France) et low-cost (Ryanair, Easy Jet, Air Berlin…) desservent les principales villes de France.

Je vous recommande de considérer Tavira dans votre recherche d’un lieu de retraite, c’est une oasis où il fait bon s’installer.

Paul Delahoutre

Auteur des guides « Retraite sans Frontières »