Vivre mieux en dépensant moins !

Retraite au Portugal : découvrez les nombreux atouts de Fuseta

Ce petit village de pêcheurs, situé à seulement 20 kms de Faro la capitale de l’Algarve, vit de la pêche, des marais salants et de plus en plus du tourisme. Animé toute l’année, son authenticité et sa convivialité a séduit de nombreux retraités français. Et pour cause, il a tout pour plaire :

Sa proximité avec Faro

Elle permet aux habitants de Fuseta de bénéficier des infrastructures modernes offertes par cette grande ville:
L’Hopital privé de l’Algarve (HPA) est un établissement doté d’une équipe médicale internationale capable de résoudre la plupart des problèmes de santé dans de nombreuses pathologies.
L’aéroport international récemment agrandit et modernisé est desservit par les compagnies low-cost Ryanair et EasyJet qui proposent de nombreux vols vers la plupart des grandes villes françaises.
Les grandes enseignes internationales sont présentes dans les centres commerciaux « Mar » (Leroy Merlin et Ikéa) et « Forum Algarve » (Decathlon, Zara…)

Sa petite gare ferroviaire

Elle est située sur la ligne qui longe la côte de Faro à la frontière espagnole. Très pratique pour faire des escapades pour une journée de shopping à Faro ou un repas au restaurant dans le centre historique de Tavira, sans s’embêter à devoir prendre la voiture. Tout cela pour l’équivalent du prix d’un ticket de métro parisien (les retraités de plus de 65 ans bénéficient de 50% de réduction sur l’ensemble du réseau ferroviaire du Portugal)

Son port de pêche

Situé sur le bord de la rivière, c’est un petit port très actif où l’on peut voir les pêcheurs s’activer tôt le matin à décharger leur prise nocturne, puis plus tard dans la journée, à préparer et réparer leurs filets.

Son marché couvert

Il permet de faire ses emplettes de poissons frais tout juste sortis des bateaux de pêche amarrés juste en face : bar, dorade, saumon, saint-pierre, poulpe, sardine…, et de fruits et légumes de saison récoltés dans les champs qui entourent le village.

Ses nombreux petits restaurants

Ils servent en terrasse, au bord de la rivière ou sur des placettes ombragées, on choisit son poisson qui est ensuite grillé sous nos yeux. Certains restaurants proposent un « menu du jour » complet à moins de 10 euros, boisson et café compris.

Sa plage de sable fin

Protégée du vent et des vagues par la lagune, elle est parfaite pour le farniente et la baignade (attention toutefois au courant), ou pour siroter une boisson sur la terrasse du bar de plage. Avec Monte Gordo, près de la frontière espagnole, c’est le seul endroit de l’Algarve de l’est où l’on peut profiter d’une plage en centre ville, sans devoir se rendre sur l’île située juste en face.

Son île

Il faut à peine 5 minutes en ferry, d’avril à octobre, pour rejoindre l’île d’Armona, qui fait partie du Parc naturel de Ria Formosa et qui est un véritable paradis sans voiture ni habitations (sauf à l’extrémité ouest de l’île, à proximité de Faro). Sa plage, bordée d’une eau translucide aux reflets vert et bleu, s’étend sur 8 kms face à l’Atlantique.

Sa piste cyclable

Pour les amoureux de randonnées cyclistes, l’Ecovia do litoral, une piste cyclable balisée et aménagée de 214 km de long passe par Fuseta et longe toute la côte sud de l’Algarve entre plages de sable fin, immenses falaises de calcaire et collines verdoyantes, traversant des espaces naturels protégés, des villages de pêcheurs et des villes historiques au patrimoine bien conservé.

Enfin sachez que, si les prix de l’immobilier flambent sur la côte Algarve, à cause de l’arrivée massive de retraités étrangers notamment attirés par les avantages fiscaux, Fuseta n’est pas encore trop touché par ce phénomène. Il est encore temps d’acheter mais pour combien de temps encore…

Paul Delahoutre
Auteur des guides « Retraite sans Frontières »