Vivre mieux en dépensant moins !

Retraite à l’Etranger : Trouvez la Qualité de Vie dont vous Rêvez

Nos correspondants au Portugal Martine et Daniel J. viennent de célébrer leurs dix années de vie en retraite à l’étranger. Ils ont vécus dans cinq endroits différents (Maroc, Tunisie, Portugal, Bali et Thaïlande) et ont passé beaucoup de temps dans bien d’autres pays.
Voici ce qu’ils nous demandent de dire aux lecteurs de Retraite sans Frontières qui envisagent de prendre leur retraite à l’étranger et qui sont à la recherche d’un petit coin de paradis:

« Croyez-nous, nous avons beaucoup appris au cours de ces dix dernières années!
Nous avons notamment réalisé qu’il est impossible de comparer les avantages et inconvénients de deux ou plusieurs pays pris dans leur globalité.
Pas parce qu’il n’y a pas de différence entre les pays, il y en a de toute évidence et parfois même de très importantes. Ainsi, les conditions d’obtention du visa de résidence permanent de Bali peuvent être plus intéressantes pour vous que celles de Thaïlande, l’imposition sur le revenu au Portugal peut vous convenir mieux que celle du Maroc…

« Mais lorsqu’on évoque la qualité de vie, qui est après tout la chose que la plupart des gens regardent en premier lieu quand ils réfléchissent à l’idée de prendre leur retraite à l’étranger, nous pensons qu’il est difficile de comparer les pays dans leur ensemble.

« Au cours des dernières années, Daniel et moi avons beaucoup réfléchi aux endroits qui pourraient mériter le titre de petit paradis de retraite… au moins pour quelque temps. Nous avons évoqués les pays que nous préférons, mais nous avons surtout discuté sur des villes et villages bien précis à l’intérieur de ces mêmes pays.
Lorsque l’on a décidé de s’installer à Bali, ce fut certes en partie dû au fait que cette île est située en Indonésie, un de nos pays favoris, mais aussi et principalement parce que le village d’Ubud nous offrait… paix et tranquillité, une culture passionnante et colorée, un coût de la vie très bas et, de notre point de vue, le climat parfait… pas trop chaud et pas trop froid. Toutes ces choses nous importent beaucoup plus que ce que l’Indonésie offre globalement en tant que pays.

« Quand vous commencez à envisager une retraite à l’étranger, vous démarrez naturellement au niveau pays, mais lorsque vous approfondissez la recherche, vous vous focalisez sur des endroits bien précis.
Prenez le Portugal… avec un peu de recherches, il est facile de s’imaginer que ce doit être un excellent lieu de retraite. C’est un pays extraordinairement beau et diversifié. Et les gens sont d’une gentillesse et d’une politesse incroyable.

« Mais une fois que vous êtes déterminé à partir vivre votre retraite au Portugal, vous devez creuser un peu plus pour choisir où vous installer… Dans un pays aussi varié, cela risque d’être ardu. Peut-être que vous préférerez la magnificence de la petite ville-musée d’Evora… ou la tranquillité d’un village du centre, riche de sa végétation et de ses traditions culturelles préservées… ou la vie trépidante et les infrastructures modernes de Lisbonne… ou encore les splendides plages rocheuses aux eaux cristallines de l’Algarve…
Idem avec le Maroc ou la Tunisie… recherchez-vous la vie trépidante d’une ville comme Marrakech ou Tunis? ou la vie paisible d’une petite ville côtière comme Essaouira ou Houmt Souk (Djerba)?

« Votre qualité de vie variera énormément suivant que vous choisissez d’installer votre petit nid de retraite dans la vallée montagneuse de Chiang Mai ou au bord d’une plage de Phuket, au nord du Portugal ou de l’Espagne plutôt qu’au sud, et même d’un quartier de Marrakech ou de Hammamet à l’autre.

« Passer du niveau de choix « Europe du sud ou Maghreb » à celui de « Espagne ou Portugal » puis pointer des villes et villages qui semblent correspondrent à vos souhaits, ne va pas seulement vous faire avancer dans votre choix, mais va focaliser votre réflexion sur ce qui est le plus important pour vous : le climat, l’infrastructure hospitalière, la sécurité, le patrimoine historique…

Enfin, un dernier conseil : Profitez de l’expérience offerte par les retraités qui vivent dans les endroits où vous envisagez aller, posez les bonnes questions, écoutez leurs conseils et prenez garde avant de faire le grand saut.

Paul Delahoutre
Auteur des guides « Retraite sans Frontières »