Vivre mieux en dépensant moins !

Choisir votre Paradis de Retraite à l’Etranger (2ème partie)

Vous avez votre liste (suite à la Newsletter de la semaine dernière).

Maintenant vous avez besoin de faire une autre liste, celle qui comprendra les destinations qui pourront répondre au style et conditions de vie que vous recherchez et que vous avez mentionnés dans votre première liste.

Comment choisir votre lieu de retraite à l’étranger parmi les 200 pays du monde? Pour vous aider, voici notre sélection de paradis de retraite pour 2018 :

Tavira Portugal
Ubud Bali
Altéa Espagne
Essaouira Maroc
Trou aux Biches Ile Maurice
Las Terrenas République Dominicaine
Saint Louis Sénégal
Ao Nang Thaïlande

Maintenant, voici le problème. Je ne peux pas vous aider beaucoup plus. D’un côté, vous avez la liste de ce qui est important pour vous et de l’autre la liste des pays et des ports d’attache que nous considérons comme étant parmi les plus attractifs du monde pour vivre sa retraite, et qui répondent plus ou moins bien à chacun de vos souhaits.

En possession de ces éléments, devez-vous prendre votre retraite au Portugal…ou en Thaïlande? A Maurice… ou au Maroc? Je n’en ai pas la moindre idée, car je ne connais pas la liste de vos souhaits.

Vous devez faire le travail qui consiste à apprécier ces 8 destinations (plus éventuellement d’autres qui vous font rêver) en fonction de vos préférences et de vos impératifs personnels.

Par exemple :

Si vous souhaitez un coût de la vie très faible, intéressez-vous en priorité à la Thaïlande ou à Bali.

Un pays qui bénéficie d’hivers doux, le Maroc ou encore l’île de Madère au Portugal.

La proximité d’un hôpital performant, pensez à Séville en Espagne ou Hua Hin en Thaïlande, et plus généralement à la proximité d’une grande ville.

Un cadre de vie idyllique et tropical : Bali, Maurice, la République Dominicaine…

Une possibilité de revenir fréquemment en France, le Portugal ou l’Espagne

Un paradis fiscal, le Portugal

Un pays francophone pour ne pas devoir apprendre une langue, le Maroc, la Tunisie, le Sénégal, l’île Maurice.

Une large communauté francophone : Agadir, Las Terrenas, Saly au Sénégal

Une cuisine occidentale proche de la notre, l’Espagne

Une employée de maison, un luxe en France mais pas au Sénégal, en Thaïlande ou à Maurice.

A vous de jouer, vous devez continuer cette réflexion en passant au crible tous vos critères déterminants, pour ensuite choisir le ou les pays qui répondent le mieux à vos attentes. Il faudra faire des concessions car il est peu probable qu’un pays réponde à toutes vos priorités, mais il y a forcement un ou deux pays qui, sur le papier, vont sortir du lot.

Restera ensuite à vous rendre sur place pour vérifier que l’endroit en question peut devenir votre petit paradis de retraite.

Paul Delahoutre
Auteur des guides “Retraite sans Frontières”

***************

Le contenu de cette Newsletter est extrait de l’édition régulièrement actualisée de mon guide pratique “Retraite sans Frontières Monde” dans lequel je vous présente les avantages et inconvénients de huit pays de retraite (Bali, Espagne, Maroc, Maurice, Portugal, République Dominicaine, Sénégal, Thaïlande) ainsi qu’à l’intérieur de chacun d’eux, mes villes et villages “coup de cœur”, pour vous aider à identifier le pays et le lieu précis où vos attentes seront le mieux satisfaites.

Et pour ceux qui ont déjà pris la décision de partir en retraite au Portugal, je vous conseille la lecture de mon guide “Retraite sans Frontières Portugal” qui, de la même manière, présente les atouts de chacune des régions du pays, ainsi que mes villes et villages “coup de cœur”, et qui vous aidera donc à choisir l’endroit d’installation “fait pour vous”.