Vivre mieux en dépensant moins !

Les « 4 C » : une méthode pour choisir votre futur pays de retraite

port de pêche maroc

Cette semaine, je vous transmets une analyse intéressante de Philippe Olmer, notre correspondant au Maroc. Philippe et sa femme Béatrice ont habité et travaillé dix sept ans dans divers pays d’Europe du sud et d’Afrique et viennent de prendre leur retraite à Agadir.
Cette expérience les a amenés à définir un système de notation qui vous permet de sélectionner les pays auxquels vous devriez vous intéresser dans l’optique d’une retraite à l’étranger, compte tenu de vos priorités et de vos affinités.

***************

En près de 17 ans passés à l’étranger, Béatrice et moi avons développé un système de notation des pays en fonction de 4 critères que nous appelons les 4 C : Confort, Commodité, Coût et Culture.

Ces quatre critères sont notés sur une échelle de 1 à 5 (1 étant la note la plus basse et 5 la note la plus haute). J’aime ce système parce qu’il n’est pas compliqué et que les critères s’expliquent d’eux même et prennent en compte tout ce qui est important pour moi.
Très simplement, plus un endroit est bon marché, commode, confortable et culturellement riche, plus il m’intéresse pour y vivre.

Qu’est-ce que j’entends par culturellement riche? Probablement quelque chose de différent par rapport à vous. Même chose pour ce que je trouve confortable, pour mes besoins de commodités et pour ce que je veux bien payer… Les 4 C sont subjectifs et je les utilise pour me faire ma propre appréciation sur chacune des régions qui m’attirent. Ma notation est probablement différente de la votre…
On peut noter des pays sur ces 4 critères mais il y a parfois de telles différences entre deux régions ou deux villes d’un même pays qu’il est plus juste de le faire au niveau de la région ou de la ville où vous pensez vous installer.

Ceci étant dit, laissez-moi vous expliquer ce que chacun des critères comprend dans mon esprit :

Confort :

Le plus important composant est le climat. Déjà là nous sommes subjectifs… Béatrice apprécie une température significativement plus haute que la mienne.
Figurent aussi dans ce critère la pollution (certaines villes ont une tolérance incroyable pour le rejet de fumées toxiques, les égouts à ciel ouvert, le stockage de fumier…), la beauté des paysages et le niveau sonore ambiant (croyez-moi, certains endroits sont très bruyant et peuvent sérieusement affecter votre qualité de vie).

Commodités :

Les commodités ont beaucoup à voir avec les infrastructures, aussi les questions importantes que je me pose sont… Quel temps faut-il pour se rendre dans un hôpital qui répond aux normes occidentales en terme de qualité de soins prodigués? A quelle distance se trouve le principal aéroport desservant la France?, est-ce que je peux conduire sans risquer ma vie à chaque fois que je sors ma voiture? Quelle est la fréquence des coupures de courant et combien de temps doit-on attendre pour que celui-ci soit rétabli? Combien de kilomètres dois-je parcourir pour acheter une bonne bouteille de vin et du pain frais?

Coût :

Pour commencer, est-ce que les prix de l’immobilier sont plus bas que ceux de la France pour une maison comparable située dans un endroit comparable? Quel est le coût de la main-d’œuvre? en d’autres termes, est-ce que je pourrai financer une employée de maison pour préparer mes repas et entretenir ma maison?
Ensuite, de combien mon budget de dépenses mensuel sera-t-il inférieur à celui que j’ai aujourd’hui en France? Et si je déniche une bonne bouteille de vin, n’est-elle pas tellement chargée en taxes d’importation qu’il devient plus intéressant d’être sobre plutôt que d’acheter cette bouteille?

Culture :

Vous aimez la musique, la gastronomie, les monuments anciens,… des pays ou régions vous attireront plus que d’autres.
Vous attachez beaucoup d’importance au fait de côtoyer des gens chaleureux: dans certains endroits les locaux ne sont pas accueillants alors que dans d’autres ils sont d’une gentillesse incroyable, ce point entrera donc pour une part importante dans la note que vous attribuerez à chacun des pays.

Pour terminer, à titre d’exemple, je vous montre comment j’ai noté ma ville d’Agadir au moment de faire le choix de m’y installer il y a 3 ans, mais attention encore une fois cela ne tiens qu’à moi et à mon épouse, vos priorités sont différentes des nôtres et cela vous dirigera peut-être vers une autre contrée idéale pour vous.

Confort = 4
Le climat est un point fort, la chaleur estivale est adoucie par les vents qui balayent la côte et les hivers sont doux. Pollution de l’air et nuisances sonores sont à un niveau acceptable

Commodités = 5
Le niveau d’activité touristique et l’importance de la communauté d’expatriés a ceci d’intéressant, c’est que l’on trouve de tout dans les supermarchés et que les infrastructures routières, aéroportuaires et hospitalières sont modernes.

Coût = 3
Les prix de l’immobilier sont élevés par rapport au niveau de vie des marocains et le risque d’une baisse ne doit pas être pris à la légère.
Une femme de ménage à demeure coûte 150 € par mois.
Le prix des produits de consommation courante sont raisonnables si on sait éviter la tentation des produits importés.

Culture = 2
Les Marocains sont gentils et amicaux, mais parfois un peu “collant” dans les zones touristiques.
Agadir a perdu l’essentiel de son quartier historique et de ses monuments anciens lors du tremblement de terre de 1960.
La ville moderne possède de nombreux restaurants et cinémas

>> A LIRE : Comment choisir votre lieu de retraite sans vous tromper

Philippe Olmer
Correspondant « Retraite sans Frontières » au Maroc