Vivre mieux en dépensant moins !

Cocktail de Destinations pour une Retraite Itinérante à l’Etranger

« Vous proposez tellement d’endroits différents » m’écrit un abonné, « et beaucoup d’entre eux me semblent attirants pour différentes raisons, mais je ne sais pas choisir et je pense que beaucoup d’autres que moi ont le même problème.

« Mais ce que je commence à réaliser en lisant vos articles depuis plusieurs mois, c’est que je n’ai pas besoin de choisir, ou tout au moins, je n’ai pas besoin de choisir une seule destination. Je peux constituer une sorte de cocktail de destinations, différents endroits où je pourrai faire différentes choses.

« Si je devais faire mon choix de cette manière, que me recommanderiez-vous? »

Une première façon d’approcher la constitution de ce « Cocktail de destinations pour une retraite itinérante à l’étranger », serait de vous inspirer de la stratégie de nos correspondants Bernard et Isabelle Thoumin, qui parcourent le monde depuis près de 10 ans et suivent ce qu’ils appellent « la règle des 100€ par jour« .
En « moyennisant » leurs dépenses journalières sur une année, ils peuvent se déplacer en permanence et profiter de ce que notre planète peut leur offrir de plus beau et de plus riche.

En procédant ainsi, vous pouvez passer du temps dans des endroits « haut de gamme » style Barcelone ou la Toscane, si en contrepartie, vous passez aussi du temps dans des endroits « bon marché » comme le Maroc ou la Thaïlande.

Une autre recette de « Cocktail de Destinations Retraite » revient à suivre les saisons. Si vous appréciez le contraste, le changement et la diversité, vous pouvez vous concocter un cocktail qui vous permettra par exemple de profiter du printemps au Monténégro, de l’été en Provence, de l’automne en Andalousie et de l’hiver à Agadir.

Une troisième approche pourrait consister à choisir une base à un endroit où vous appréciez retourner régulièrement pour passer disons 6 mois par an, et séjourner l’autre moitié de l’année dans un endroit à chaque fois différent. Vous pourriez par exemple, établir votre base au Portugal durant la saison estivale et puis mettre le cap au sud durant les mois d’hiver, une année au Sénégal, l’année suivante au Maroc, etc…

Il y a plein d’autres combinaisons de cocktail qui peuvent être envisagées :
Ile de Madère au printemps, France en été, Espagne à l’automne et l’hiver dans un endroit différent tous les ans.

Ou encore Bali (exotisme) durant 4 mois, Canaries (douceur du climat) durant 4 mois et Lagos au Portugal (proximité géographique avec la France)) durant 4 mois….

La Grèce pour trois mois de culture, l’Ile Maurice pour trois mois de découverte des fonds marins, l’Istrie en Croatie pour trois mois de randonnées dans les montagnes de l’arrière pays, enfin trois mois en Asie, peut-être la Thaïlande ou le Vietnam pour vous reposer…

Pourquoi pas un cocktail de régions à l’intérieur d’un même pays, au Portugal par exemple : l’été dans le nord pour éviter la chaleur du sud et randonner dans la Vallée du Douro depuis votre base à Porto, l’automne dans le centre pour découvrir l’histoire et la culture du pays et l’hiver et le printemps dans le sud, en Algarve, pour profiter des plages désertées par les touristes.

Les combinaisons de cocktail sont infinies.

Pour en créer une qui vous convient personnellement, commencez par apprendre à vous connaitre, ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas, vos disponibilités et priorités. Puis prenez en compte le climat de chacune des destinations qui vous intéressent, de même que les dates des fêtes et festivals locaux (pour être présent) et de la saison touristique (pour l’éviter).

Paul Delahoutre
Auteur des guides « Retraite sans Frontières »