Vivre mieux en dépensant moins !

Les Bénéfices d’une Retraite au Vietnam

Tel un dragon, le Vietnam s’étire au bord de la mer de Chine. C’est un très vieux pays où l’on côtoie une population amicale, qui pratique différentes religions et qui est toujours restée attachée aux ancêtres, aux esprits et aux devins.

Aujourd’hui, ce monde ancien doit composer avec de nouvelles contraintes modernes. Les échanges avec l’extérieur ne cessent de se développer, mais le pays reste fidèle à lui-même, sans rien renier de son rythme de vie intérieur.

Une nature diverse et spectaculaire

De la route mandarine qui parcoure le pays du nord au sud, on aperçoit la mer et les plages de sable blanc. Paysages montagneux et forestiers, reliefs karstiques plantés au milieu des rizières, site fabuleux de la baie d’Along avec plus de 3 000 îles émergeant du golfe du Tonkin, gigantesque mangrove dans le delta du Mékong, le Vietnam déploie du nord au sud de magnifiques paysages.

Richesse du patrimoine culturel

Le Vietnam est riche d’une longue histoire qui a dispensé des merveilles architecturales qui ont été réinterprétés dans une fusion inédite : Pagodes et temples dans le delta du fleuve Rouge, cité impériale de Hué, architecture coloniale à Hanoï, Saïgon et dans le delta du Mékong.

Marqué par des guerres récentes, le Vietnam est aussi le pays de la mémoire, où des champs de bataille dévastés par une violence extrême réclament aujourd’hui souvenir et recueillement.

Une mosaïque d’identités

Le Vietnam rassemble plus de 50 ethnies différentes dont les vêtements bigarrés sont le signe extérieur d’identités âprement préservées.

Cette mosaïque ethnique est enrichie par la multiplicité des héritages spirituels. C’est une terre confucianiste où l’on rend un culte aux génies et aux ancêtres mais qui compte aussi des adeptes du taoïsme, du bouddhisme, des sectes caodaïstes, ainsi de des catholiques, musulmans et protestants.

Une cuisine savoureuse

Chaque région du Vietnam possède ses spécialités et ses savoir-faire. Les ingrédients locaux les plus modestes se marient avec imagination et révèlent de surprenantes saveurs pour les papilles, la révélation de nouvelles harmonies souvent issues d’assemblages inconnus en Europe.

De plus, la cuisine vietnamienne est dans l’air du temps : légère, elle se distingue avant tout par son souci d’équilibre.

Cuisine royale de la cour de Hué ou cuisine de tous les jours, la gastronomie au Vietnam est un art que chaque foyer, quelle que soit sa condition, s’attache à préserver.

Un artisanat ancestral

Bronziers, potiers, porcelainiers, ébénistes, sculpteurs, tisserands, vanniers, laqueurs, tous ces vieux métiers d’artisanat sont encore bien vivants au Vietnam.

Les artisans utilisent un savoir-faire transmis depuis des générations, mais qu’ils savent aussi mettre au goût du jour, ranimant la tradition pour offrir des créations pleines d’imagination et de raffinement.

En savoir plus sur Vietnam !