Vivre mieux en dépensant moins !

Démarches à effectuer pour partir en Retraite au Portugal

Prendre sa retraite au Portugal présente de multiples avantages mais ne s’improvise pas. Il y a de nombreuses démarches à effectuer pour être en règle avec l’administration et pour vous éviter bien des tracas dans la vie de tous les jours.

Les informations sur les formalités mentionnées ci-dessous sont indicatives. La réglementation étant susceptible d’évoluer à tout moment, nous vous conseillons de consulter les administrations ou organismes qui les régissent avant d’entamer vos démarches.

 

Formalités d’entrée et de séjour

formalités d'entrée et de séjour au PortugalSi vous séjournez moins de 3 mois, aucune formalité n’est exigée.

Si vous séjournez plus de 3 mois, il faudra faire une demande de certificat d’enregistrement auprès de la mairie de votre lieu de résidence, qui confirme le droit de séjour dont bénéficient tous les citoyens de l’Union Européenne.

Par ailleurs, si vous disposez d’un domicile fixe au Portugal, il existe deux autres formalités obligatoires: La demande de numéro d’identification fiscal (NIF) qui sert à vous identifier auprès de l’administration fiscale et qui sera exigé pour entamer la plupart des démarches administratives, et la demande d’attestation de résidence qui doit être introduite auprès de la paroisse de votre lieu de résidence.

 

Immobilier

immobilier au PortugalLe Portugal étant membre de l’Union Européenne, le droit civil portugais est proche du droit civil français et il existe donc une sécurité juridique dans les opérations immobilières.

Retraite sans Frontières vous propose de vous fournir les coordonnées d’agences immobilières francophones recommandées pour le sérieux et le professionnalisme avec lequel elles ont mené à bien l’installation au Portugal de nombreux retraités français avant vous

>> En savoir plus sur l’immobilier au Portugal

 

Fiscalité

fiscalité au PortugalC’est la Convention fiscale signée entre la France et le Portugal qui définit les critères à prendre en compte pour déterminer le pays où se situe votre domicile fiscal (foyer d’habitation permanent, centre des intérêts vitaux, lieu de séjour habituel…). Si, selon ces critères, vous devenez résident fiscal au Portugal, c’est aussi la Convention fiscale qui fixe le lieu d’imposition de vos différents revenus.

C’est ainsi que les pensions versées en contrepartie de l’exercice d’une fonction publique sont imposables en France et les pensions versées par les organismes de sécurité sociale ou par des organismes privés sont imposables au Portugal et bénéficient à ce titre de dix ans d’exonération d’impôt sous réserve d’obtenir le statut de « Résident non-habituel ». Les autres revenus sont imposables en France ou au Portugal selon ce qui est exposé dans la Convention fiscale.

>> A lire : L’interview de Maître Ribeiro, avocat fiscaliste au barreau de Lisbonne

 

Finances

finances au Portugal

Au sein de l’Union Européenne, les démarches d’ouverture d’un compte bancaire sont simples et visent le plus souvent à vérifier que vous n’êtes pas interdit bancaire.

Avant de partir, demandez à votre conseillé bancaire un rendez-vous pour assurer la mise en conformité éventuelle de vos comptes, si vous êtes considéré comme « non-résident » fiscal au regard de l’administration française.

 

Assurance maladie

assurance maladie au Portugal

Au Portugal, contrairement à la France, la médecine se pratique à deux vitesses, et vous devrez faire le choix entre vous faire soigner par le système de santé du secteur public peu onéreux car remboursée par la sécurité sociale, mais avec des délais d’attente souvent importants, ou par la médecine privée lucrative car non remboursée par la sécurité sociale, mais plus performante (délais d’attente, confort…).

Dans ces conditions, les retraités français, habitués à se faire soigner par ce qui est considéré comme l’un des meilleurs systèmes de santé au monde, ont tendance à se diriger vers le secteur privé pour lequel il existe de nombreuses formules d’assurance qui, en fonction des contrats, vont prendre en charge vos dépenses de santé au «premier euro», avec ou sans franchise, avec ou sans plafonds maximum de dépenses, avec ou sans délai de carence, avec ou sans remboursement complémentaire pour les soins prodigués en France…

>> Comment choisir une assurance maladie adaptée à vos besoins?

 

Versement des pensions retraite

versement pension retraite en GrèceIl n’est pas nécessaire de résider en France pour percevoir sa pension retraite française (sauf l’ASPA et l’ASI car ces prestations sont soumises à condition de résidence en France). Il faut simplement informer vos caisses de retraite de votre changement de résidence et leur adresser tous les ans le formulaire intitulé « Attestation d’existence » ou « Certificat de vie » à faire compléter par l’autorité compétente de votre pays de résidence.

 

Déménagement et douane

déménagement et douane au PortugalEn confiant vos biens à un transporteur routier international, il faut compter 5/6 jours de délai d’acheminement et entre 3000€ et 6000€ pour un container de 20 pieds (32 m3) selon le niveau de prestation demandé et la distance qui sépare la ville de départ et la ville d’arrivée.

Le transfert de biens mobiliers personnels ordinaires au sein de l’Union Européenne n’entraine aucune formalité douanières. A la sortie de France et à l’entrée au Portugal, vous devez déclarer les sommes ou valeurs que vous transportez avec vous et dont le montant est égal ou supérieur à 10 000 euros ou son équivalent.

 

Voiture et permis de conduire

voiture et permis de conduire au PortugalImmatriculation automobile

Si vous partez au Portugal pour y résider plus de 183 jours par an, vous devez immatriculer votre véhicule au Portugal au plus tard dans les six mois qui suivent votre arrivée. Ce délai est de rigueur pour tout type d’acquisition de véhicule au Portugal, comme pour le changement d’enregistrement de votre véhicule français.

La procédure d’enregistrement de votre véhicule immatriculé en France est relativement longue et contraignante, elle comporte huit étapes distinctes à réaliser dans l’ordre, pour que l’immatriculation soit validée par l’administration portugaise.

Permis de conduire

Le permis de conduire français est accepté par convention dans tous les Etats membres de l’Union Européenne (UE) ou de l’Espace Economique Européen (EEE). Cependant, les conducteurs qui établissent leur résidence au Portugal doivent se rapprocher de l’IMT pour y effectuer deux formalités obligatoires.

 

Animal de compagnie

animal de compagnie au PortugalL’introduction et le transit sur le territoire portugais des chiens, chats, furets en provenance d’un État membre de l’Union européenne sont régis par les dispositions légales européennes.

A l’entrée sur le territoire portugais, un chien, un chat ou un furet doivent être âgés de plus de 15 semaines, pouvoir être identifiés par une puce électronique et leur propriétaire doit présenter leur certificat de vaccination antirabique et leur passeport communautaire.

 

 

***************

Pour effectuer toutes ces démarches,

vous avez 3 possibilités au choix :

 

Gratuitement, en navigant sur l’internet

En effectuant votre recherche sur le web, il faut être prêt à passer beaucoup de votre temps à consulter des sites qui parfois risquent de votre donner des informations incomplètes, pas actualisées et donc erronées.

 

Lucrativement, en consultant un conseillé ou un accompagnateur

C’est la solution à envisager si vous n’avez pas le temps de vous en occuper, et si vous êtes disposé à dépenser plusieurs centaines d’euros, voir plusieurs milliers d’euros, pour vous décharger de tout.

 

Pour 28 euros, avec l’aide de Retraite sans Frontières

C’est le prix de notre guide pratique de 340 pages « Retraite sans Frontières Portugal » qui vous guide « pas à pas » et vous permet de gagner du temps et d’économiser de l’argent !

 

Retraite sans Frontières vous aide et vous assiste dans les démarches à effectuer pour partir en retraite au Portugal

 

  • Afin de ne rien oublier, suivez notre check-list de toutes les actions à entreprendre pour mener à bien votre projet.

 

  • Afin de gagner du temps et de ne pas faire d’erreurs qui pourraient vous coûter cher, procurez-vous notre guide pratique de 340 pages «Retraite sans Frontières Portugal» :

 

 

Guide "Retraite sans Frontières Portugal"Pour vous aider à trouver les informations claires, bien renseignées, actualisées et objectives, dont vous avez besoin pour effectuer toutes ces démarches, sans perdre du temps et de l’argent dans les méandres de sites internet qui vous donnent une information souvent incomplète, pas toujours actualisée et donc parfois erronée, nous vous recommandons de vous procurer l’édition régulièrement actualisée de notre guide pratique  Retraite sans Frontières Portugal dans lequel vous trouverez la réponse détaillée à toutes vos questions concernant les démarches à effectuer avant de prendre sa retraite au Portugal :

Que dois-je faire pour obtenir le droit de séjourner durablement au Portugal?
Quelles sont les précautions juridiques à prendre avant d’acheter ou de louer votre logement?
Comment bénéficier de 10 ans d’exonération d’impôt sur le revenu de vos pensions?
De quel type de couverture sociale vais-je pouvoir disposer au Portugal?
Comment continuer à percevoir ma pension retraite au Portugal?
Quelles sont les dispositions à prendre sur le plan de mon régime matrimonial ?
Faut-il procéder à la traduction et à la légalisation de mes documents administratifs?
Quelles sont les formalités d’immatriculation à effectuer pour ma voiture?
Quelles sont les formalités à accomplir pour pouvoir emmener mon animal de compagnie?
Où et comment faire connaissance avec d’autres retraités français expatriés au Portugal?
Comment éviter les erreurs commises par les retraités non préparés?
Comment faire des tas d’autres choses non listées ci-dessus…

Et puis décider de partir prendre sa retraite au Portugal est une chose mais où installer votre petit nid douillet ?
Dans notre guide, nous vous présentons nos coups de cœur … des endroits où vous aurez envie de poser vos valises pour vivre une retraite heureuse, paisible et loin du stress de votre vie actuelle.

 

Pour avoir une explication détaillée sur toutes ces démarches administratives, fiscales, juridiques et matérielles,

Pour gagner du temps et de l’argent dans la préparation de votre expatriation,

et surtout pour ne pas vous tromper dans le choix du lieu de votre installation et dans le choix de l’achat ou de la location de votre demeure,

Retraite sans Frontières édite le guide pratique :

Retraite sans Frontières Portugal

un ouvrage de 340 pages régulièrement actualisé, qui vous sera très utile pour mener à bien votre projet de prendre sa retraite au Portugal.