Vivre mieux en dépensant moins !

Les Bénéfices d’une Retraite en Croatie

Les Croates disposent d’une identité propre. Ils se distinguent de leurs voisins des Balkans par leur mode de vie, franchement occidental. Leur culture, mélange d’exubérance méditerranéenne et de chaleur d’Europe centrale, est réellement captivante.

la Croatie, c’est d’abord de fantastiques paysages. Même si la côte dalmate et ses îles laissent un souvenir inoubliable, les paysages croates ne se limitent pas à cela. On trouve aussi de belles montagnes, de majestueuses forêts et de vertes campagnes

Les invasions successives ont permis la constitution d’un patrimoine architectural fabuleux. Romains, Vénitiens et Autrichiens lui ont laissé de superbes monuments. Des villes comme Pula ou Dubrovnik séduisent par leurs richesses du passé.

A ces chefs-d’œuvre historiques, s’ajoute une tradition artistique fortement accrochée au le cœur des Croates.

L’architecture croate

Alors que dans le nord du pays , le style baroque est prédominant, dans le sud, on rencontre de nombreux exemples d’édifices romans et gothiques d’influence italienne.

La proximité du royaume austro-hongrois a beaucoup influencé le déploiement de l’architecture baroque des demeures, des chateaux ou encore des églises dans la région du nord-ouest. Plus à l’est, la Slavonie, qui est restée amplement sous le contrôle des Turcs, adopte ce style plus tardivement. Ici tout est couleur, foisonnement, dorure, peintures ou encore sculptures.

Alors que les villes de la campagne croate ont une apparence autrichienne, celles de la côte pourraient tout aussi bien se trouver en Italie.

Des îles par milliers

Le pays possède une succession d’îles impressionnante : près de deux mille îles et îlots, qui offrent aux vacanciers l’occasion d’y naviguer sans se croiser. Chaque île possède un nombre démesuré de baies et de criques pour s’abriter.

En été le mistral est idéal pour la voile et les loueurs de bateau sont pratiquement aussi nombreux que les vacanciers.

Un environnement protégé

Avec un total de 352 zones préservées, soit 9% de son territoire, la Croatie met en valeur ses facultés naturelles au profit des retraités étrangers. Les amoureux de la nature n’auront que l’embarras du choix pour choisir une région à visiter puisque les parcs nationaux, parcs naturels et autres réserves se découvrent aussi bien au nord qu’au sud du pays.

Un climat rêvé

Sur la côte croate, il ne fait jamais trop chaud, jamais trop froid. En hiver, le climat est atténué par la présence de la mer, et la température descend rarement en dessous de 10°C. En été, le mistral souffle pour refroidir la température, quand il commence à faire trop chaud. Si ce n’est pas suffisant, on peut se tremper dans une eau qui atteint les 26°C aux mois de juillet-août et dans laquelle il est possible de se baigner dès le début du mois de juin jusqu’à début octobre.

Une cuisine mosaïque

Reflet d’influences multiples, la cuisine croate est à l’image de la mosaïque culturelle du pays, carrefour de l’Europe centrale et de la Méditerranée.

Dans la région continentale du nord, on trouve principalement les charcuteries, le choux farci, le poivron ou de riches pâtisseries, et sur la côte méditerranéenne davantage de soupes et des spécialités à base de légumes, de poissons et fruits de mer, de fromage de chèvre ou de brebis et d’huile d’olive, le tout agrémenté par une grande variété de vins régionaux.