Vivre mieux en dépensant moins !

Les 12 étapes d’une installation de retraite à l’étranger réussie

« Je suis prêt à partir » m’a écrit un lecteur récemment. « Je suis prêt à le faire »

« Mais je suis confus. Que dois-je faire en premier? puis en second?

« Pouvez-vous me décomposer les tâches? Parlez-moi comme si j’étais un de vos enfants. J’ai besoin d’un planning « pas à pas ».

Ok, voici comment procéder :

Etape n°1 : Choisissez votre destination

Identifiez une destination. Laquelle dépendra de ce qui est important pour vous, de quel type de style de vie vous voulez mener, et de combien d’argent vous disposez…
Faites un voyage de reconnaissance pour découvrir le pays. Contentez-vous d’humez l’atmosphère qui règne et d’apprécier si vous vous sentez bien ou non.

Etape n°2 : Demandez une autorisation de séjour

Prenez connaissance des conditions d’obtention du droit de résider dans le pays. Existe-il des conditions financières, médicales, administratives pour pouvoir y séjourner de manière permanente. Dans un pays de l’Union Européenne, les formalités sont simples, par contre hors de l’UE, les conditions propres à chaque pays sont plus contraignantes.
Si vous avez l’intention de continuer à résider plus de 182 jours par an en France, vous pouvez passer directement à l’étape n°4.

Etape n°3 : Renseignez-vous sur les incidences du changement de votre résidence fiscale

Quel sera le lieu d’imposition de vos revenus ? Si la Convention fiscale dit que vous devez continuer à payer vos impôts en France, rien ne change. Si par contre vous devez payer vos impôts dans votre pays de résidence, bénéficierez vous d’avantages fiscaux? Payerez-vous plus ou moins d’impôts qu’en France? Certains pays déroulent le tapis rouge aux retraités étrangers.

Etape n°4 : Rendez-vous sur place

Si les conditions exposées aux étapes n°2 et n°3 vous conviennent, faites un ou plusieurs voyages de reconnaissance pour découvrir plus en profondeur le pays. Si votre choix initial est conforté par ce séjour, passez à l’étape suivante. Si par contre vous êtes un tant soit peu déçu par rapport à l’idée que vous en étiez faite, nous vous conseillons de revenir à l’étape 1 en choisissant un autre pays.

Etape n°5 : Recherchez un logement à acheter ou à louer

Profitez de vos voyages de reconnaissance pour commencer à visiter des logements. Ne vous emballez pas à la visite du premier appartement, vous manquez d’éléments de comparaison et une décision hâtive pourrait entrainer des regrets. Rencontrez un maximum d’agents immobiliers pour vous faire une opinion la plus fiable possible sur le prix du marché.

Etape n°6 : Contractez une assurance santé

Avant votre départ, il est important de vous préoccuper de votre protection sociale. Suivant que vous partiez dans un pays de l’Union Européenne, dans un pays lié à la France par une convention de sécurité sociale, ou dans un autre pays du monde, les conditions de prise en charge de vos soins varient. De plus vous devrez choisir entre la médecine publique bon marché mais parfois déficiente et la médecine privée performante mais plus coûteuse.

Etape n°7 : Réorganisez votre patrimoine financier

Première tentation en quittant la France : clôturer tous vos comptes. Réfléchissez-y à deux fois, conserver vos comptes en France peut grandement vous simplifier la vie à l’étranger, et disposer d’un compte dans votre pays de résidence est souvent nécessaire pour régler vos dépenses sur place et recevoir votre pension retraite.

Faites un « check-up » complet avec votre banquier pour assurer la mise en conformité éventuelle de vos comptes, affecter l’imposition spécifique relative aux « non-résidents » sur les différents produits détenus, clôturer les produits d’épargne qui ne peuvent être conservés par les « non-résidents », examiner avec lui le mode de gestion de vos comptes à distance et lui demander conseil pour l’ouverture d’un compte à l’étranger (filiale, correspondant local).

Etape n°8 : Consolidez votre régime matrimonial

Si votre situation est complexe, un passage chez le notaire est à prévoir avant votre départ, car le fait de s’installer dans un pays étranger peut avoir une incidence sur votre régime matrimonial.
Il faut en outre anticiper la complexité d’une éventuelle succession internationale et la protection de son conjoint en cas de donation, en prenant des dispositions testamentaires.

Etape n°9 : Préparez votre déménagement

Préparez votre déménagement en réfléchissant à ce que vous aller faire avec toutes vos affaires. Qu’est-ce qui part avec vous, qu’est-ce qui va être vendu, qu’est-ce qui va être donné et qu’est-ce qui va être jeté…
Choisissez un déménageur qui, si vous quittez l’Union Européenne, s’acquittera aussi des procédures de déclaration en douane. Faites jouer la concurrence en comparant 2/3 devis gratuits de sociétés venues évaluer le volume de visu.

Etape n°10 : Signalez votre départ à vos caisses de retraite

Retraité ou futur retraité du secteur public ou privé, vous vous interrogez sur le versement de votre pension retraite à l’étranger? Sachez qu’il n’est pas nécessaire de résider en France pour percevoir sa pension retraite française. Vos pensions peuvent être versées sur un compte ouvert à l’étranger si vous en manifestez le souhait.

Etape n°11 : Inscrivez-vous sur le registre des français établis hors de France

Même si ce n’est pas obligatoire, une fois sur place vous aurez intérêt à vous faire inscrire sur le registre du Consulat de France. Cela vous simplifiera la vie au quotidien, notamment pour toutes vos démarches administratives et vous pourrez bénéficier de l’assistance du consulat en cas de coup dur ou de crise sanitaire.

Etape n°12 : Immatriculez votre voiture

Selon votre pays d’accueil, l’importation de votre voiture nécessitera de satisfaire à certaines obligations qui peuvent s’avérer coûteuses (taxe d’importation, mise au norme…), en achetant votre voiture sur place celle-ci présentera au moins l’avantage d’être aux normes locales.

Si vous souhaitez aller beaucoup plus en profondeur dans la préparation de votre départ à l’étranger, mon guide « Retraite sans Frontières Monde » répondra à toutes vos questions et vous guidera pas à pas dans les démarches à effectuer.

Une fois tout cela fait, installez-vous et commencez à profiter de votre nouvelle vie…

Simple comme un jeu d’enfant.

Paul Delahoutre
Auteur des guides « Retraite sans Frontières »