Vivre mieux en dépensant moins !

Brûlez les Vaisseaux, Pas les Ponts !

« La plupart des français dépensent au moins 60% de leur budget dans trois choses », écrit notre correspondant retraité itinérant Bernard Thoumin :
Impôts, voiture et logement.

« Des trois, le logement représente de loin la plus grande partie. Débarrassez-vous de la maison, et vous disposez soudainement d’une importante somme d’argent à dépenser. Dans votre nouvelle vie à l’étranger, vous devrez peut-être louer, habiter dans un lieu moins conventionnel ou moins pratique, mais vous disposerez de tellement plus d’argent à dépenser, de tellement plus de choix.

« Reconnaissez toutefois qu’en vendant votre maison maintenant et en partant vivre à l’étranger vous risquez de perdre de l’argent si vous décidez un jour de revenir vivre en France. Ma femme et moi avons habité Barcelone il y a quelques années. Nous aimions cette ville et avions envisagé y acquérir un appartement.
Nous aurions du le faire mais nous avons laissé passé cette opportunité et aujourd’hui nous ne pouvons plus nous le payer.

« Et alors, qu’est ce que cela fait? Nous pouvons toujours visiter Barcelone quand nous le désirons, j’y étais il y a peu. Peut-être qu’un jour nous sous-louerons l’appartement d’un ami à Barcelone durant ses vacances, peut-être qu’un jour nous trouverons une bonne opportunité de location, comme lorsque nous y vivions par le passé.
Mais le plus important, c’est que nous avons aujourd’hui le choix de vivre dans beaucoup d’autres endroits du monde.

« Actuellement nous profitons de notre retraite plus que jamais. Nous avons une vie heureuse. Bien sur que nous aimerions aussi avoir un appartement à Barcelone… Pourquoi pas? Mais en attendant, l’aventure que nous menons dans d’autres parties du monde nous passionne.

Quand les Espagnols veulent dire qu’il n’est plus possible de rebrousser chemin, ils emploient l’expression « brûler les vaisseaux » en référence à Hernan Cortes, le conquistador qui envahit le Mexique en 1519. Quand Cortes vit l’immense armée Aztèque qu’il allait devoir affronter, il craignait que ses soldats se révoltent à l’idée d’aller les combattre, c’est pourquoi il ordonna que ses bateaux soient détruits afin de rendre leur retraite impossible.

Si vous envisagez partir à l’étranger, je vous suggère de réfléchir à l’idée de « brûler vos vaisseaux« . Vous aurez envie de vivre dans le pays de vos rêves, vous aurez envie de rassembler le budget nécessaire à ce projet de vie, vous souhaiterez être rassuré sur votre décision. Alors, quand il est temps de partir et notamment si vous avez besoin d’argent, vous désirerez peut-être vendre votre maison et vous débarrasser de vos affaires.

Avancez vers votre nouvelle vie avec courage et détermination.

Un dernier conseil : Brûlez les vaisseaux mais pas les ponts. Vous souhaitez certainement garder le contact avec vos amis et votre famille, vous désirez leur rendre visite de temps en temps. Simplement le temps est venu où vous souhaitez mettre un peu d’aventure dans votre vie.

Paul Delahoutre
Auteur des guides « Retraite sans Frontières »