Vivre mieux en dépensant moins !

Les multiples possibilités d’une retraite en Asie du Sud-Est

Connue pour ses plages de rêve, ses prix bas et son hospitalité, l’Asie du Sud-Est véhicule aussi parfois l’image de pays où se concentrent de jeunes routards fêtards et bruyants qui passent leurs nuits à boire de l’alcool dans les bars, un style de vie à l’opposé de ce que recherchent la plupart des retraités qui souhaitent s’installer à l’étranger.

Mais cette région est aussi un vaste creuset de cultures… avec forcement quelque chose à proposer pour répondre à tous les goûts et besoins. Ces terres légendaires d’Asie du Sud-Est vous invitent avec la promesse et les récompenses d’une retraite passionnante.

L’Asie du Sud-est a beaucoup à offrir… les marchés flottants colorés de Bangkok en Thaïlande, les temples mystiques d’Angkor au Cambodge, les magnifiques plages des Philippines, l’architecture traditionnelle en bois de la vieille ville de Hoi An au Vietnam…

Ici, la « belle vie » peut être incroyablement bon marché. L’emploi du temps d’un retraité se résume à explorer de nouveaux endroits, jouer au golf et au tennis, nager, plonger, naviguer, sans jamais avoir à réfléchir deux fois pour savoir s’il peut s’offrir le diner au restaurant.

Que vous envisagiez prendre votre retraite à l’étranger ou entreprendre un voyage touristique, chaque pays d’Asie du Sud-Est offre le gros lot du faible coût de la vie. Choisissez n’importe lequel d’entre eux et vous profiterez d’un confort de vie supérieur pour un coût beaucoup moins élevé qu’en France.

Il y a aussi un autre bénéfice pour ceux qui ont un esprit d’aventure débridé. Les compagnies aériennes low-cost, comme par exemple Air Asia, permettent aujourd’hui de voyager à peu de frais dans toute l’Asie du Sud-Est et au-delà : Birmanie, Inde, Chine, Hong Kong…, comme on voyage avec Ryanair ou EasyJet entre la France et les autres pays d’Europe.

Chaque pays offre aussi un aperçu fascinant d’une culture très différente. En fait, parfois il existe un éventail entier de cultures à un même endroit.

Oui ces destinations présentent toutes des nuances différentes. La Thaïlande n’a jamais été conquise par une puissance étrangère, alors que la Malaisie a fait partie de l’empire britannique. Les Philippines furent d’abord colonisées par les Espagnols, avant d’être contrôlées durant un temps par les Etats-Unis.

Dans ce monde de temples dorés, la Thaïlande est principalement bouddhiste, les Philippines profondément enraciné dans le catholicisme, la Malaisie majoritairement musulmane, mais avec un mélange d’Indous, de Chrétiens, de Bouddhistes, et de Chinois qui suivent encore leurs religions traditionnelles.

Il ne vous reste plus qu’à choisir…

Paul Delahoutre
Auteur des guides « Retraite sans Frontières »