Vivre mieux en dépensant moins !

Les 10 bonnes raisons de prendre votre Retraite à l’île Maurice

Maurice… le mot opère comme un sésame. A peine l’a-t-on énoncé que l’imaginaire dérive en des eaux transparentes et chaudes, où la gamme des bleus se prend pour un nuancier. Turquoise, indigo, lavande, jade,… le lagon déploie ses fragments de couleurs comme une provocation perpétuelle au ciel!

plage de l'île maurice

Destination farniente avant tout, l’île Maurice n’est toutefois pas réductible à la banalité d’un séjour « pieds dans l’eau sous les cocotiers ».

Voici les 10 bonnes raisons de s’y poser pour la retraite :

1 – Une douceur de vivre sans égal

Douceur du climat pour commencer : jamais trop chaud (alizés sur les côtes) ni trop froid (température en bord de mer guère inférieure à 18°C) et rarement violent, même en période cyclonique (habituellement les tempêtes passent au large).
Douceur des paysages ensuite, où la splendeur légendaire des plages le dispute à la séduction plus discrète des terres intérieures. A l’île Maurice, pas de hauts sommets ni de pics vertigineux : l’île s’arrondit en collines verdoyantes, creusées de vallées multicolores.

2 – Des loisirs balnéaires et des activités nature à profusion

Une température plaisante toute l’année, un lagon démesuré protégé par une barrière de corail, du sable blanc et chaud bordé de cocotiers… Maurice dispose de solides arguments pour les amateurs de loisirs balnéaires !
Les terres intérieures s’ouvrent au plus grand nombre par le biais d’excursions de plein air au moins aussi attractives qu’une séance de bronzette : découverte de la forêt à pied, à cheval, à VTT…

3 – Une langue française couramment pratiquée

On y parle un français des plus courant, agrémenté de succulentes formules anciennes. L’anglais a beau dominer dans les administrations, les écoles et les tribunaux de justice, c’est la langue de Molière qui triomphe dans les cours de récréation et dans la presse! Le créole, dialecte commun de tous les mauriciens, est d’ailleurs un dérivé direct de notre langue, à laquelle il emprunte la grande partie de son vocabulaire.

4 – Une population accueillante

Naturellement doux et hospitaliers, les Mauriciens sont le premier trésor de l’île Maurice!
A la fois discrets et ouverts, ils accueillent l’étranger avec respect et sympathie et font tout pour favoriser son intégration.

5 – Une sécurité et une stabilité exemplaire

L’île Maurice, point de fusion des plus anciennes civilisations du monde, est un des rares exemple d’un lieu où règnent la paix sociale et l’unité au sein d’une société multiculturelle.

6 – Un coût de la vie modéré

Globalement, le coût de la vie à l’île Maurice est certes plus élevé qu’en Asie du Sud-est (Thaïlande, Bali…), mais il est moins élevé qu’en Europe du sud (Portugal, Espagne, Grèce…).

7 – Une valeur de l’immobilier attractive

D’après notre enquête annuelle réalisée au mois de juillet 2017, le prix de vente moyen au m² d’un appartement résidentiel situé dans une station balnéaire est de 2930€/m² soit 25% moins élevé que le prix moyen dans une citée balnéaire française (3920 €/m²).

8 – Une délicieuse cuisine métissée

Puisant ses racines dans les traditions culinaires indiennes, européennes, chinoises et africaines, la gastronomie mauricienne est une cuisine fusion qui se fonde sur de bon produits du terroir.
Riche de poissons et fruits de mer, Maurice dispose aussi de bonnes terres maraîchères qui la fournissent en fruits et légumes frais.

9 – Un brassage culturel harmonieux

Un état pluriel, telle est l’île Maurice. Tour à tour occupée par les Hollandais, les Français puis les Anglais, l’île, au temps de ses colonisations, s’est peuplée d’Africains et d’Indiens. Par la suite, à la fin de l’esclavage, les Chinois sont arrivés pour ouvrir de petits commerces. Maurice conserve ces traces et exhale ce melting-pot dans chacune de ses ruelles. Tout ce petit monde se côtoie en harmonie et l’on affiche son « mauricianisme » comme le meilleur des antidotes au racisme et à l’insécurité civile. Terre raisonnable et pacifique.

10 – Une infrastructure médicale satisfaisante

L’île dispose de 2 cliniques généralistes et d’une clinique dentaire privées, équipées des toutes dernières technologies

Non, le paradis n’existe pas qu’au ciel…

Paul Delahoutre
Auteur des guides « Retraite sans Frontières »