Vivre mieux en dépensant moins !

Retraite à Bali : un style de vie incomparable

Bien que l’île de Bali soit un haut lieu du tourisme depuis des décades, elle a toujours su préserver l’essentiel de sa culture et de ses traditions distinctives. Bali est le théâtre quotidien de fêtes en tout genre : crémations, mariages, cérémonies dédiées aux temples et aux divinités, pleine lune… Les villages et leurs habitants revêtent alors leurs plus beaux atours pour témoigner leur attachement aux dieux.

festivités à Bali

Prendre sa retraite à Bali c’est vivre dans un environnement de plénitude, profiter d’un coût de la vie bas, ne jamais risquer de s’ennuyer, découvrir en voyageant…

Une sensation de bien-être

Contrairement à la plupart des autres îles d’Asie du Sud-est, il règne une forme de mysticisme à Bali. Le Karma régit la vie quotidienne des balinais, ce qui fait qu’ils ont un besoin constant de mener une vie équilibrée et d’être une personne respectable. Il règne une atmosphère zen qui s’insinue partout. Cette sensation de bien-être vient peut-être de l’odeur de l’encens qui remplit vos sens quand vous marchez dans les rues, ou de la vue de ces femmes se rendant au temple élégamment drapées d’un sarong coloré et transportant un panier d’offrandes sur leur tête, ou encore du son du gamelan joué depuis les temples environnants. Quelque soit la raison, c’est magique.

Et puis, ce qui fait le charme de cette île, c’est surtout sa population. Les Balinais sont d’une gentillesse légendaire et d’une douceur de vivre de tous les instants.

Un coût de la vie bas

Vivre à Bali peut vous permettre de bénéficier d’un style de vie que vous ne pouvez même pas imaginer en passant votre retraite en France, et à un coût tellement plus bas.

Vous rêvez d’une villa avec deux chambres et une piscine? A Bali, ce pourrait devenir une réalité à partir d’un loyer de 300 euros par mois. Vous êtes fatigué de la corvée du ménage et de la préparation des repas? A Bali, une femme de ménage à plein temps ne vous coûtera que 130 € par mois… intéressant pour un tel luxe.

Cela laisse à un couple de retraités, disposant d’un revenu à partir de 1600 euros par mois, suffisamment d’argent pour s’offrir régulièrement des petits plaisirs comme une séance relaxante et revitalisante dans un spa, un dîner aux chandelles dans un restaurant de poissons face à la mer, ou encore un spectacle de danses et de musique traditionnelles à Ubud.

Des loisirs à profusion

Ce qui rend captivante la vie quotidienne, c’est que cette île est suffisamment petite pour vous donner la possibilité d’explorer tout ses recoins, mais aussi suffisamment grande pour vous offrir de la diversité. Un jour vous pouvez faire une virée à vélo à travers les rizières en terrasse et les villages perdus, le jour suivant vous pouvez faire de l’observation du monde marin avec masque et tuba sur la côte Est autour de l’épave du Liberty, puis pourquoi pas apprendre la méditation à Ubud… les possibilités sont infinies.

Et la perspective de voyages envoûtants…

La position centrale de Bali en Indonésie en fait une base de décollage pratique pour voyager dans la région. Prenez un vol de 90 minutes pour l’île volcanique de Flores et puis montez dans un bateau pour rejoindre l’île de Komodo et allez à la rencontre de ses étonnants dragons. Un autre vol de 90 minutes vous amène sur l’île de Java où vous pouvez visiter les impressionnants temples de Borobodur et de Prambanan.

L’aéroport international de Denpasar dessert 57 villes par vols directs. Ce qui fait qu’en dehors des 6000 îles désertes à découvrir en Indonésie, des destinations comme le Japon, l’Australie, la Chine, la Thaïlande, la Malaisie, la Corée du sud et les Philippines, sont faciles à explorer.

Paul Delahoutre
Auteur des guides « Retraite sans Frontières »