Vivre mieux en dépensant moins !

Comment Choisir votre Pays de Retraite idéal

 

Il n’y a pas un pays idéal où prendre sa retraite, il y a votre pays idéal, celui qui vous offre les conditions de vie qui sont importantes pour vous.

Voici une méthode simple en 4 étapes, qui vous permettra de choisir le pays qui vous convient le mieux eut égard à vos propres envies et contraintes.

1 – Analysez vos motivations

Prendre sa retraite à l’étranger risque d’entraîner de nombreuses difficultés pour ceux qui laissent leurs rêves l’emporter sur la nécessité de bien réfléchir aux conséquences de cette décision.

Si vous vivez en couple, votre projet de retraite à l’étranger doit être un projet partagé. Réfléchissez ensemble, avant le départ, afin de bien savoir à quoi vous vous engagez. Chacun doit être capable de répondre à la question « Qu’est-ce-que j’y gagne? »

Pourquoi désirez-vous prendre votre retraite à l’étranger?

Vous souhaitez profiter d’un climat plus agréable toute l’année? Bénéficier d’un coût de la vie plus faible? Vous éloigner de l’agitation bruyante de la ville? Découvrir une nouvelle culture? Vous rapprocher de votre famille?

La réponse à ces questions vous aidera à vous focaliser sur un petit groupe de destinations potentielles.

2 – Identifiez vos critères de choix prioritaires

Voici 12 facteurs à prendre en considération dans votre processus de réflexion sur le choix de votre futur pays d’accueil. Nous avons listé ces critères dans le désordre et nous vous laissons le soin de choisir vos priorités par rapport à vos préférences et centres d’intérêts :

. Coût de la vie : budget de dépenses mensuel/France, fiscalité

. Valeur de l’immobilier : prix d’achat au m², coût des loyers, valeur de revente

. Climat : il peut varier grandement d’une région à une autre dans un même pays

. Environnement naturel : beauté des paysages, richesse de la faune/flore, pollution.

. Patrimoine culturel : sites historiques, musées, folklore et traditions, musique…

. Sorties, loisirs : comment aller vous passer vos après-midi, vos soirées?

. Cuisine : gastronomie, denrées alimentaires disponibles, vins…

. Soins médicaux : formation des médecins, qualité de l’équipement des hôpitaux

. Sécurité et stabilité : délinquance, risques politiques, risques naturels

. Intégration : difficulté de la langue, présence d’expatriés francophones

. Accessibilité : vers la France (durée et coût du voyage)

. Infrastructures : état des routes, électricité, eau potable…

En passant au crible de ces 12 facteurs les pays que vous avez présélectionnés à l’étape précédente, vous allez faire ressortir les paZys qui répondent le mieux à vos priorités.

3 – Faites un voyage de reconnaissance

Les deux premières étapes vous ont permis de réduire votre liste de pays à peut-être 3 ou 4. Aucune recherche Internet aussi approfondie soit elle (ni même hélas la lecture détaillée de mes Newsletters) ne pourra remplacer un peu de temps passé dans chacun de ces pays, car un pays peut s’avérer évident sur le papier mais plus du tout une fois sur place.

Quelques jours passés dans chacun de ces pays devrait être suffisant pour vous permettre d’apprécier si vous vous y sentez bien ou non et de comparer les pays entre eux. N’oubliez pas de prendre en considération vos facteurs prioritaires tels que vous les avez choisis à l’étape précédente, avant de craquer pour un coucher de soleil sous les tropiques ou pour une plage de sable blanc.

4 – Puis un séjour d’intégration

Vous avez maintenant retenu un pays. L’étape finale consiste à valider ce pays en y séjournant plus longtemps comme un local, et non comme un vacancier. C’est-à-dire en louant un appartement, en faisant vos courses au marché, en consultant le médecin ou le dentiste, en rencontrant d’autres expatriés et en jetant un œil sur l’offre immobilière. Idéalement vous y séjournerez durant la saison la moins agréable.

Et si, à l’issu de ce séjour, vous êtes toujours aussi motivé pour y habiter, alors il y a fort à parier que vous réussirez votre intégration et que vous y vivrez heureux.

Souvenez-vous qu’il n’y a pas de paradis parfait. Chaque endroit a ses avantages et ses inconvénients, et c’est à vous de les soupeser et de décider de ce qui vous convient le mieux.

Partir vivre à l’étranger est enthousiasmant et ouvre des tas de possibilités. Suivre ces 4 étapes vous fera gagner du temps et vous aidera à identifier le pays fait pour vous.

Paul Delahoutre

Auteur des guides « Retraite sans Frontières »