Vivre mieux en dépensant moins !

Agadir, 340 jours de soleil par an, à 3h de Paris !

Nichée au sein d’une grande baie en forme de croissant de lune sur des kilomètres de sable bordant l’Atlantique, Agadir fut complètement reconstruite suite au séisme de 1960, ce qui fait de cette cité balnéaire une ville moderne aux infrastructures récentes. Ici nulle médina ancestrale ou kasbah historique, mais de beaux jardins entretenus, des musées contemporains et des souks animés.

Je reviens tout juste d’un séjour d’une semaine, je vous livre mes impressions…

Le climat

Le climat exceptionnel dont la ville bénéficie tout au long de l’année est incontestablement son atout numéro un et en fait un lieu de retraite assurément très agréable durant nos longs mois d’hiver.
Située dans la partie sud du Maroc, son climat est influencé par le vent chaud du Sahara. Mais elle est à l’abri de l’Atlas et elle bénéficie d’une brise de mer qui veille à ce qu’il n’y fasse jamais trop chaud. Les quelques jours de pluies surviennent entre novembre et mars.

La communauté française

Elle est importante, l’antenne UFE n’est pas puissante de 850 membres par hasard et m’a semblé animée d’un fort esprit de solidarité. Elle foisonne d’activités dont notamment ses deux rendez-vous hebdomadaires très prisés, l’apéritif du mardi et le couscous du déjeuner de vendredi. Préoccupation récurrente des français d’Agadir, elle participe à la réflexion sur la création d’une résidence pour senior qui pourrait accueillir ses membres les plus âgés.
Sur les 4500 inscrits au consulat à Agadir, près de la moitié sont des retraités âgés de 60 ans et plus, auquel Il faut ajouter les 5000 Français qui, à partir de fin octobre, arrivent au volant de leur camping-car pour occuper les campings de la région jusque fin mars.

Les loisirs en plein-air

Ils ne manquent pas, randonnées pédestres, cyclistes, muletières ou équestres dirigent les randonneurs vers des lieux empreints d’architectures traditionnelles et de sites magnifiques.
L’Atlantic Tennis Académie est situé dans un magnifique parc arboré et dispose de courts en terre battue bien entretenus.
Dessinés par de grands architectes paysagistes, les 4 golfs d’Agadir sont cernés de forêts d’eucalyptus, les parcours sont aménagés de plans d’eau, de gazon en talus et de parterres fleuris.

La promenade du front de mer

C’est une des grandes attractions de la ville. Longue de près de 5 kilomètres, la corniche se termine par une marina nouvellement bâtie où les plaisanciers viennent amarrer leurs bateaux tout au long de l’année. Autour, des appartements de standing ont été bâtis au-dessus de galeries marchandes et de restaurants haut de gamme.
Se promener sur les quais du port de pêche et sentir l’effervescence qui y règne constitue une balade matinale originale et très agréable, que l’on peut terminer en faisant une halte à l’entrée du port pour déguster sur le pouce un poisson grillé ou un petit homard.

L’agenda culturel

Il est bien garni : concerts de musique, festival de cinéma, représentations théâtrales, festival du rire, expositions d’arts plastiques, musées…
L’association Maroc Mouvement s’implique dans le domaine artistique et organise des concerts, des expositions et des rencontres dans les arts plastiques, le design, la musique, le graphisme, la photographie…

Le souk El-Had

C’est est un immense marché entouré d’une haute muraille, le plus grand d’Afrique avec ses 3000 commerces, où l’on trouve vraiment de tout, les cuirs et les tapis sont confectionnés sur place, les bijoux proviennent de Taroudant et de Tiznit, les poteries de Safi…
Mais plus qu’une étape shopping, le souk est une véritable expérience culturelle. Ici, tous vos sens sont en éveil. Vous êtes émerveillé par les jeux de couleurs des étals de fruits, de légumes, d’épices, de djellabas aux couleurs chaudes et scintillantes.

La qualité des soins médicaux

Cela n’a jamais été le point fort du Maroc. Il y a plusieurs cliniques qui m’ont semblé correctes vues de l’extérieur mais je vous conseille de vous rapprocher de la communauté française pour avoir un avis sur la qualité des prestations offertes. Deux cliniques privées ont signé une convention de « tiers payant » avec la Caisse des Français de l’Etranger afin de vous éviter d’avoir à faire une avance totale de vos frais d’hospitalisation.

Le coût de la vie

Il est bas, pour vous donner un ordre d’idée des prix de produits de consommation courante, j’ai relevé quelques prix à l’hypermarché Marjane situé à la sortie Est de la ville :
1 baguette de pain 0,11€
1kg de clémentines 0,28€
1kg tomate 0,37€
Par contre les produits de marque importés sont chers :
camembert Président 2,70€
confiture Bonne Maman pot de 375g 3,90€
spaguetti Panzani 500g 1,52€

Nous étions début décembre, ciel bleu, 27°, en t-shirt et bermuda… une semaine après retour en France, 5°, manteau et bonnet, une envie de faire demi-tour…

 

Paul Delahoutre
Auteur des guides « Retraite sans Frontières »