Vivre mieux en dépensant moins !

Qualité de vie d’une Retraite en Tunisie

Climat

La Tunisie dispose de trois types de climat : climat méditerranéen dans le nord avec des étés chauds et des hivers doux et pluvieux, climat semi-aride dans les régions centrales et climat désertique dans l’extrême sud. Plus on descend vers le sud, plus il fait chaud et sec mais tout au long de la côte, les températures sont atténuées par l’influence de la mer.
Fini les longs hivers à ne pas oser sortir de chez soi à cause de la neige ou du verglas. En Tunisie il est rare que la température descende en dessous des 10°.

 

Accueil et intégration

Le tunisien est ouvert et hospitalier. Dans la mesure où on respecte les coutumes et on adopte un comportement modeste, les étrangers en général et les français en particulier, sont bien accueillis.

« Soyez le bienvenu » est la phrase fétiche de ce peuple accueillant et souriant. Nombreux sont les tunisiens qui vous invitent à déguster le couscous chez eux alors que l’on vient à peine de faire connaissance.

L’administration et les fonctionnaires ne sont pas toujours bienveillants avec les résidents étrangers, et l’application des réglementations est à géométrie variable, selon le guichet dont on relève. La moindre démarche administrative relève du parcours du combattant.

 

Environnement

Le territoire tunisien est assez accidenté, surtout dans la partie nord-ouest constituée de montagnes moyennes, les plaines sont quant à elles confinées à l’est le long du littoral méditerranéen, et le désert saharien occupe tout le sud du pays. Cette succession de milieux naturels offre une grande variété d’espèces animales et végétales.

 

Patrimoine culturel

La Tunisie porte en elle les traces d’un passé fastueux, puissant et mouvementé. On trouve partout des vestiges de ces civilisations étincelantes : Berbères, Phéniciens, Carthaginois, Romains, Byzantins, Arabes… Les amateurs de vieilles pierres, d’histoire, de musées seront ravis. La culture contemporaine est aussi très présente, une myriade de festivals sont programmés dès le mois de mars et jusqu’en fin d’année.

 

Soins médicaux

Les structures hospitalières du secteur public laissent à désirer, notamment par manque de moyens et mauvaise gestion. En revanche, la médecine en secteur privé s’est fortement développée ces dernières années, tant au niveau des infrastructures que de la capacité d’accueil et du personnel de santé. Des cliniques proposent entre autres des prestations de haute qualité dans les domaines de la chirurgie esthétique, du thermalisme et de la thalassothérapie.

Loin des grandes villes, les infrastructures sanitaires locales ne sont pas toujours en mesure de gérer les problèmes les plus sérieux. En cas d’accident ou de pathologie grave, il faut impérativement se faire soigner dans les centres hospitaliers bien équipés des grandes villes ou mieux, se faire rapatrier en France.

 

Loisirs

Promenades en bord de mer, pêche, ballades à cheval, centres de thalasso, hammam… la Tunisie dispose de toutes les infrastructures pour se détendre à des prix défiants toute concurrence.

Thalasso, balnéo, spa et autres thérapies de bien-être offrent de plus en plus de possibilités aux retraités en quête de délassement. Selon que l’on souhaite juste remettre en forme un corps fatigué ou plus sérieusement trouver un traitement adapté à des problèmes de santé plus sérieux, on trouvera toujours la thérapie adaptée.

 

Gastronomie

La cuisine tunisienne est typique des pays méditerranéens. Les tunisiens utilisent quotidiennement épices et piments frais ou séchés et les herbes aromatiques sont consommées en quantité aussi bien pour parfumer les mets que sous forme d’infusions.
Le couscous est de presque toutes les occasions, traditionnellement servi avec de la viande d’agneau. D’autre part, il est facile d’imaginer que ce petit pays, baigné dans la mer, est le paradis des amateurs de poisson et fruits de mer. Les fruits et légumes, gorgés de soleil, que vous pourrez tout simplement acheter au marché, sont un vrai délice. Les bouches sucrées pourront se délecter de multiples douceurs orientales baignant dans le sirop de sucre.
Les vins tunisiens, quoique forts, sont bons. Les bières Celtia, Stella et Tuborg sont brassées sous licence. Pour clore un bon repas, la Boukha, un alcool de figue très fort ou la Thibarine, une liqueur de datte très sucrée, sont appréciés. Enfin, le thé à la menthe est une institution.

 

Sécurité et stabilité

Aucun pays au monde n’est à l’abri du risque terroriste. La Tunisie, plus spécialement dans son contexte régional, n’échappe pas à cette règle. La situation évoluant en permanence, nous ne serions trop vous recommander de prendre connaissance des recommandations du ministère des Affaires étrangères avant votre départ et, une fois sur place, d’écouter les conseils des habitants.

Hors des autoroutes, le conducteur automobile doit se montrer très prudent, principalement la nuit : les routes secondaires sont en mauvais état et envahies de piétons, animaux et obstacles variés, les véhicules locaux sont peu sûrs et la conduite des Tunisiens est imprévisible.

 

Accessibilité

Plusieurs compagnies aériennes low-cost assurent des liaisons entre la France et la Tunisie : Transavia de Paris, Air Berlin de Mulhouse et JetAirfly de Charleroi (Bel), principalement vers Tunis, Monastir et Djerba. En saison estivale, les compagnies charter qui transportent des groupes vers des clubs-hôtels proposent aussi les sièges non vendus aux particuliers.

 

Infrastructures

Transports :

Un axe routier nord-sud de Tunis à la frontière Libyenne et un axe routier est -ouest de Tunis vers la frontière Algérienne s’inscrivent dans un plan directeur visant l’aménagement de 800 km d’autoroute dans les prochaines années.

Télécommunications :

Portable : vous pouvez utiliser votre propre téléphone portable en Tunisie, mais la note risque d’être élevée. Le mieux est d’acheter une carte SIM locale prépayée chez un opérateur présent dans les magasins de téléphonie mobile. Avant de régler , il est conseillé d’essayer la carte SIM dans votre téléphone, préalablement débloqué, afin de vérifier sa compatibilité.

Internet : Le retard avec les pays occidentaux se fait encore parfois sentir dans la vitesse de transmission et l’absence d’accès dans les régions reculées, mais le réseau se densifie, les connections sont de plus en plus fiable et le retard se réduit de jours en jours. Le wifi est disponible dans un nombre sans cesse croissant de lieux publics et de cafés, restaurants.