Vivre mieux en dépensant moins !

Démarches pour partir en Retraite en République Dominicaine

Partir en retraite en République Dominicaine ne s’improvise pas, il y a de nombreuses démarches à effectuer pour être en règle avec l’administration et pour vous éviter bien des tracas dans la vie de tous les jours.

Les informations sur les formalités mentionnées ci-dessous sont indicatives. La réglementation étant susceptible d’évoluer à tout moment, nous vous conseillons de consulter les administrations ou organismes qui les régissent avant d’entamer vos démarches.

 

Droit d’entrée et de séjour

formalités d'entrée et de séjour en République dominicainePour un séjour touristique inférieur à 90 jours, les ressortissants français doivent acheter une carte de tourisme (Tarjeta de Turismo) valable 1 mois, à leur arrivée à l’aéroport (10€).
Si vous avez l’intention de vous établir définitivement en République Dominicaine, le processus d’obtention du droit d’y résider de manière permanente, se déroule en 3 étapes successives :
Demande de visa de résident valable 60 jours, puis demande de résidence temporaire accordée pour une durée de 12 mois, et enfin demande de résidence permanente.

 

Immobilier

immobilier en République dominicaineIl n’existe pas de restrictions envers les étrangers pour l’achat d’un bien immobilier en République Dominicaine. Après avoir fait vérifié le statut légal du bien par un avocat, la signature du contrat de vente se fait devant un notaire qui certifiera  l’authenticité de l’acte.

 

 

Finances

finances pour la retraite en République DominicaineOuverture d’un compte bancaire

La monnaie locale, le peso, est indexée sur le dollar, attention au risque de dépréciation de l’euro. De plus, l’inflation est élevée.

Versement de vos pensions retraite

Il n’est pas nécessaire de résider en France pour percevoir sa pension retraite française (sauf l’ASPA et l’ASI car ces prestations sont soumises à condition de résidence en France). Il faut simplement informer vos caisses de retraite de votre changement de résidence, et leur adresser tous les ans le formulaire intitulé « Attestation d’existence » ou « Certificat de vie », à faire compléter par l’autorité compétente de votre pays de résidence.

 

Fiscalité

fiscalité en République DominicaineLa France et la République Dominicaine n’ont pas signé de Convention fiscale. Par conséquent, les revenus constitués par des pensions retraite ou autres rémunérations versées par un organisme français au titre d’un emploi antérieur, et payés à un résident en République Dominicaine, sont imposables en France.

Attention, en l’absence de convention, la République Dominicaine examinera le statut fiscal du retraité expatrié, sans prendre en compte la législation fiscale de la France. Le risque serait donc que l’expatrié se retrouve avec obligation de payer deux fois des impôts sur tout ou partie de ses revenus. Dans les faits, les français expatriés ne payent l’impôt sur le revenu de leurs pensions retraite de source française qu’en France, et pour cause, la République Dominicaine tient à ces riches retraités étrangers qui injectent beaucoup d’argent dans leur économie.

 

Assurance maladie

assurance maladie en République DominicaineLa République Dominicaine n’est pas liée à la France par un accord de sécurité sociale. Il convient donc de s’assurer volontairement pour le remboursement de vos soins médicaux et de ceux de votre famille.

il existe de nombreuses formules d’assurance qui, en fonction des contrats, vont prendre en charge vos dépenses de santé au «premier euro», avec ou sans franchise, avec ou sans plafonds maximum de dépenses, avec ou sans délai de carence, avec ou sans remboursement complémentaire pour les soins prodigués en France…

>> Comment choisir l’assurance maladie adaptée à vos besoins?

 

Prévention sanitaire

prévention sanitaire en République DominicaineL’état sanitaire en République Dominicaine évoluant régulièrement, il est recommandé de consulter votre médecin traitant ou un centre de conseils aux voyageurs avant votre départ, pour prendre connaissance des préventions à prendre en fonction de la région dans laquelle vous compter vous installer et des facteurs de risques qui vous sont propres.

 

Déménagement et douane

déménagement et douane en République DominicaineRespectez scrupuleusement la législation en vigueur sur le contrôle des changes à votre sortie de France et à votre entrée en République Dominicaine, en déclarant les sommes et autres valeurs que vous transportez sur vous.

 

 

Voiture et permis de conduire

voiture et permis de conduire en République DominicaineVous êtes autorisé à conduire temporairement (3 mois) avec votre permis de conduire international (obligatoirement accompagné de votre permis français) en République Dominicaine.
Ensuite, comme il n’existe pas d’accord d’échange réciproque de permis de conduire entre la France et la République Dominicaine, il faudra vous rapprocher de l’administration compétente qui, soit vous demandera de passer les épreuves du permis local, soit procédera à l’échange de votre permis de conduire français.

 

Animal de compagnie

animal de compagnie en République DominicaineL’importation d’un animal carnivore est soumis à plusieurs conditions: Identification de l’animal, vaccination contre la rage depuis plus d’un mois et moins d’un an, traitements contre les parasites externes et interne et certificat sanitaire international traduit en espagnol et établi par un vétérinaire officiel dans les 3 jours avant le départ.