Vivre mieux en dépensant moins !

Démarches pour partir en Retraite en République Dominicaine

Partir en retraite en République Dominicaine ne s’improvise pas, il y a de nombreuses démarches à effectuer pour être en règle avec l’administration et pour vous éviter bien des tracas dans la vie de tous les jours :

Droit d’entrée et de séjour

Pour un séjour touristique inférieur à 90 jours, les ressortissants français doivent acheter une carte de tourisme (Tarjeta de Turismo) valable 1 mois, à leur arrivée à l’aéroport (10€).
Si vous avez l’intention de vous établir définitivement en République Dominicaine, le processus d’obtention du droit d’y résider de manière permanente, se déroule en 3 étapes successives :
Demande de visa de résident valable 60 jours, puis demande de résidence temporaire accordée pour une durée de 12 mois, et enfin demande de résidence permanente.

Immobilier

Il n’existe pas de restrictions envers les étrangers pour l’achat d’un bien immobilier en République Dominicaine. Après avoir fait vérifié le statut légal du bien par un avocat, la signature du contrat de vente se fait devant un notaire qui certifiera  l’authenticité de l’acte.

Finances

La monnaie locale, le peso, est indexée sur le dollar, attention au risque de dépréciation de l’euro. De plus, l’inflation est élevée.

Protection sociale

La République Dominicaine n’est pas liée à la France par un accord de sécurité sociale. Il convient donc de s’assurer volontairement pour le remboursement de vos soins médicaux et de ceux de votre famille.

Prévention sanitaire

L’état sanitaire en République Dominicaine évoluant régulièrement, il est recommandé de consulter votre médecin traitant ou un centre de conseils aux voyageurs avant votre départ, pour prendre connaissance des préventions à prendre en fonction de la région dans laquelle vous compter vous installer et des facteurs de risques qui vous sont propres.

Versement des pensions retraite

Il n’est pas nécessaire de résider en France pour percevoir sa pension retraite française (sauf l’ASPA et l’ASI car ces prestations sont soumises à condition de résidence en France). Il faut simplement informer vos caisses de retraite de votre changement de résidence, et leur adresser tous les ans le formulaire intitulé « Attestation d’existence » ou « Certificat de vie », à faire compléter par l’autorité compétente de votre pays de résidence.

Déménagement et douane

Respectez scrupuleusement la législation en vigueur sur le contrôle des changes à votre sortie de France et à votre entrée en République Dominicaine, en déclarant les sommes et autres valeurs que vous transportez sur vous.

Permis de conduire

Vous êtes autorisé à conduire temporairement (3 mois) avec votre permis de conduire international (obligatoirement accompagné de votre permis français) en République Dominicaine.
Ensuite, comme il n’existe pas d’accord d’échange réciproque de permis de conduire entre la France et la République Dominicaine, il faudra vous rapprocher de l’administration compétente qui, soit vous demandera de passer les épreuves du permis local, soit procédera à l’échange de votre permis de conduire français.