Vivre mieux en dépensant moins !

Les Bénéfices d’une Retraite au Monténégro

Drôle de pays que ce Monténégro qui aspire tant à la modernité tout en veillant jalousement sur ses racines. Sous tutelle vénitienne, ottomane, austro-hongroise, l’histoire du Monténégro transparait dans le kaléidoscope des peuples et des cultures. Vers l’Est et le Nord, les marchés ont des effluves d’Orient, les femmes couvrent leur tête de fichus colorés, le chant du muezzin appelle à la prière. Il n’y a aucun doute, nous sommes bien au cœur des Balkans, cette poudrière aujourd’hui apaisée à la beauté farouche.

 Une grande diversité des paysages

les somptueuses bouches du Kotor inspirent des jours paisibles, dans une sorte de retraite religieuse rythmée uniquement par des promenades dans la forêt pentue et des baignades sans danger. La mer adriatique,  où le relief tombe souvent à pic dans l’eau, ménage de loin en loin quelques retraits discrets, le temps d’une crique, d’une péninsule, d’une anse ou d’un marécage.

Un patrimoine architectural abondant

Les vestiges déposés au gré des occupations successives (néolithique, illyrienne, romaine, ottomane, vénitienne puis austro-hongroise)écrivent à demi-mot l’histoire de ce petit pays.

Un paradis pour les randonneurs

Avec son relief escarpé, le pays regorge de points de vue inoubliables. En montagne chaque cime s’ouvre sur un horizon de pics et d’arêtes mais doit se conquérir à la force de vos mollets !

Une cuisine melting-pot

Ce qui marque la cuisine monténégrine, c’est son cosmopolitisme. Ce tout petit pays, juste en face des Pouilles, en Italie, non loin de la, Grèce et bordé au nord par la Serbie, a picoré des recettes à droite et à gauche. Sur le littoral, la cuisine est résolument méditerranéenne, les poissons sont évidemment à l’honneur mais les habitants savent aussi faire la part belle aux viandes.

En savoir plus sur Monténégro !