Vivre mieux en dépensant moins !

Coût de la Vie d’une Retraite en Grèce

Coût de la vie

Le coût de la vie en Grèce est très dépendant de la région que vous choisirez et de votre mode de consommation :

• Vivrez-vous dans une zone touristique ou au contraire à l’écart de celles-ci?

• Consommerez-vous « local » ou bien achèterez-vous des produits importés de France?

Cela dit, l’étude que nous réalisons tous les ans en recoupant le relevé de prix effectué par notre correspondant local avec diverses données recueillies sur des sites internet de confiance, nous permet de dire qu’en partant vivre en retraite en Grèce, vous pouvez espérer une économie de 15% à 25% selon votre standing de vie et votre mode de consommation.

Le coût de la vie en Grèce est plus élevé qu’en Asie du Sud-Est, Afrique francophone et Bulgarie, moins élevé qu’en Espagne ou en Italie et sensiblement au même niveau que dans les autres pays d’Europe où un retraité français peut « vivre mieux en dépensant moins ».

Les produits et services moins chers qu’en France sont ceux faisant appel à la main d’œuvre locale :

. Les produits alimentaires frais : fruits et légumes, le poisson et la viande.

. Les services à la personne : femme de ménage, jardinier, mécanicien auto, coiffeur…

. La plupart des loisirs : spectacles culturels, restaurant, clubs de sport…

. Les transports publiques : train, bus et taxis.

. Les services de santé publique.

. Les biens immobiliers et les charges d’habitation (taxes, entretien réparation)

A ces produits et services s’ajoutent les produits moins taxés qu’en France : carburant, cigarettes…

Les produits aussi chers qu’en France sont ceux importés d’Asie :

… et pour cause, les distributeurs français ont les mêmes sources d’approvisionnement que leurs collègues grecs. Il s’agit principalement des produits d’équipement de la personne et de la maison :

. L’habillement

. L’électroménager, les produits audio/vidéo, la téléphonie

. Le matériel de sport

. Le matériel de bricolage

Les produits et services plus chers qu’en France :

. Les fromages, les vins et spiritueux, les parfums et produits cosmétiques des grandes marques françaises. Ceux qui ne savent pas s’en passer profiteront de leurs allers/retour en France pour charger leur coffre de voiture.

. Les produits alimentaires non transformés dans des usines basées en Grèce. On en retrouve notamment en épicerie, surgelés et produits laitiers.

. Les services de santé privés parce que contrairement à la France, lorsqu’un médecin exerce en honoraires libres, l’organisme de sécurité sociale ne rembourse rien.

Beaucoup de retraités expatriés en Grèce gardent leur mutuelle française et profitent de leurs séjours en France pour prendre rendez-vous avec leurs médecins en France.

 

Fiscalité

C’est la Convention fiscale signée entre la France et la Grèce qui définit les critères à prendre en compte pour déterminer le pays où se situe votre domicile fiscal (foyer d’habitation permanent, centre des intérêts vitaux, lieu de séjour habituel…). Si, selon ces critères, vous devenez résident fiscal en Grèce, c’est aussi la Convention fiscale qui fixe le lieu d’imposition de vos différents revenus.

C’est ainsi que les pensions du secteur public sont imposables en France et les pensions du secteur privé sont imposables en Grèce selon les tranches et les taux du barème d’imposition sur les revenus du pays. Les autres revenus sont imposables en France ou au Portugal selon ce qui est exposé dans la Convention fiscale.

Le barème de l’impôt en Grèce est actuellement plus pénalisant que celui de la France car la taxation démarre au premier euro de revenus et le taux maximum de 45% est appliqué dès 40 000€ de revenus.

 

Valeur de l’immobilier

En Grèce, comme en France, le prix du mètre carré dépend de la localisation du bien, de la qualité de sa construction et des prestations offertes (piscine, sécurité…). Cela étant, les prix d’achat et de location immobiliers sont beaucoup moins élevés qu’en France et vous pourrez accéder à un standing que vous ne pouvez même pas imaginer pouvoir atteindre en restant en France.

Les prix sont plus élevés qu’en Asie du Sud-Est, en Afrique et en Bulgarie, au même niveau qu’au Portugal et au Monténégro et moins élevés que dans les autres pays de l’Europe du sud .

 

 

Dans notre guide « Retraite sans Frontières Monde » nous vous présentons le budget mensuel de base pour un couple de retraités vivant en France, par comparaison avec le budget nécessaire à ce même couple pour vivre aussi bien en Grèce.

Ainsi, en fonction de votre propre budget mensuel de dépenses en France, vous pourrez faire une estimation de l’économie que vous réaliserez tous les mois en vivant en Grèce.